Ouais, des fois ça fait du bien...

Et c'est peu dire !

Parce que oui, des potes c'est sympa mais parfois c'est un peu casse-testicules (je reste poli des fois qu'il y ait des vieux coincés dans la place !).

 

Ils sont bien mignons tous autant qu'ils sont mais je commençais à en avoir marre de toujours me retrouver avec Pierre, Paul, Jacques (Moi j' sais pas jouer, autre chose que du Reggae... ©) en train de squatter dans mon panier...

 

J'étais même parfois obligé de pieuter dehors !

Un comble quand on sait que c'est moi le chef ici !!!

 

Alors comme je suis quand même une bonne pâte (qui a dit gros Pigeon ?!), et bien je laissais ma place et allais me refugier chez Brioche... super...

 

Mais il a beau être super sympa le phacochère, mais dormir à coté d'elle revient a essayer de dormir à coté d'un aéroport (bruits et "déplacements d'air" compris... beurk...).

 

Donc j'ai du trouver une solution, car il me fallait un VRAI chez moi.

Et c'est là que j'ai commencé a tenter d'amadouer mes parents pour qu'ils fassent quelque chose et me permettent de prendre mon indépendance.

Je leur ai fait mon regard spécial tristesse capable de faire fondre un radiateur

 

Mon air pitoyable "qu'on dirait qu'il trimbale tout les malheurs du monde sur son pauvre tit dos" (mattez les deux magnifiques larmes de crocodiles)

 

Et j'ai même tenté de simuler un énorme abattement, genre au bout du rouleau...

 

Tout ça en pure perte : autant essayer de faire danser le twist a un cul de jatte que d'amadouer ces deux crèmes de saucissons !!!

 

Alors j'ai eu une idée de génie (de Bouledogue Français devrais je dire... eh eh eh).

 

Je me suis mis un matin à faire connaissance avec le mobilier de la maison.

 

Ouais, en fait c'est sympa un banc

 

La table aussi, mais moins "goûtu"

 

Bon, si je tentais le canapé alors (admirez les magnifiques talents de bricoleur de papa pour planquer le carnage ^^)

 

J'ai même essayé de commencer à lire le tome 2 du Seigneur des Anneaux, mais papa n'a pas pris de cliché à ce moment là car il était trop occupé à hurler comme une bête sauvage au milieu du jardin pour calmer ses petits nerfs :s

Et là comme par hasard, j'ai eu ce que je voulais : ma cabane au fond du jardin... euh ma cabane tout court !

 

Depuis, je laisse entrer qui je veux quand je veux et je suis PEINARD :D

(Le 1er qui se moque de mon super coussin, je le mords :o| )

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site